Qu’est-ce que la dermato-chirurgie ?

La dermato-chirurgie est une sous-spécialité de la dermatologie, qui s’occupe du traitement chirurgical de diverses affections et tumeurs de la peau. Les altérations des muqueuses, des cheveux et poils et des ongles intéressent également cette discipline. Enfin, les interventions visant maintenir la peau jeune et en bonne santé et à corriger les imperfections cosmétiques complètent la palette offerte par les traitements dermato-chirurgicaux.

Qui est le dermato-chirurgien ?
Le dermato-chirurgien est un médecin spécialiste FMH en dermatologie et vénérologie qui possède, de par sa formation, une longue expérience clinique. En effet, pour obtenir son titre de spécialiste, il a dû remplir un catalogue détaillé d’interventions chirurgicales. Les membres du groupe de travail de dermato-chirurgie se distinguent par un intérêt spécial pour la dermatologie interventionnelle et en ont fait un point fort de leur activité dermatologique quotidienne.

Comment le dermato-chirurgien travaille-t-il ?
La plupart des interventions dermato-chirurgicales se déroulent selon les modalités classiques de la chirurgie, comme par exemple l’excision simple d’une lésion au bistouri. Mais le spécialiste maîtrise également l’utilisation des lasers, lampes flash, l’électrochirurgie et les injections (p. ex Botox®, produits de comblement esthétiques). En général, les interventions dermato-chirurgicales sont peu invasives et ont lieu sous anesthésie locale. Puisqu’il est avant tout un dermatologue, le dermato-chirurgien a également à sa disposition les procédés de traitement non-invasifs et conservatifs pour les cancers cutanés, tels que la cryothérapie (thérapie par la congélation), les crèmes et les traitements par la lumière.

Grâce à la formation dermato-pathologique intensive qu’a suivie le dermato-chirurgien et sa capacité à analyser lui-même les prélèvements microscopiques, il peut également avoir recours à des méthodes d’ablation des cancers cutanés qui permettent d’épargner au maximum le tissu sain avoisinant : c’est le cas de la chirurgie de Mohs, qui garantit une excellente sécurité d’analyse en retirant le moins de peau saine possible.

Le dermato-chirurgien possède en outre une vaste expérience des procédures plastiques de reconstruction après ablation des tumeurs (lambeaux et greffes). De cette manière, le traitement approprié peut être choisi pour chaque patient afin de traiter le cancer de peau avec l’impact minimal pour celui-là, tout en lui garantissant une haute sécurité quant au risque de récidive, et un bon résultat fonctionnel et esthétique.