Chères et chers membres de la SSDV,
 

Au nom du groupe de planification de la CNCP, nous vous informons que la campagne de cette année contre le cancer de la peau n'aura pas lieu dû à la pandémie COVID-19. Nous tenons à remercier les membres qui se sont déjà inscrits ou qui avaient l'intention de le faire. Nous vous tiendrons au courant et vous souhaitons beaucoup de courage et de force en ces temps difficiles.   

 

  • Sensibilisation des personnes à risque

Par le passé, la plupart des campagnes du cancer n’atteignaient pas de manière satisfaisante les hommes d’âge jeune à moyen par les informations données sur la prévention du cancer de la peau. C'est pourquoi nous allons tenter de sensibiliser ce groupe de personnes en collaborant avec les directions de l’éducation, les syndicats des employés de construction, les ligues contre le cancer et les hôpitaux.  Nous espérons ainsi familiariser les hommes entre 30 et 70 ans avec le dépistage précoce du cancer de la peau.


  • Education des patients

La population sera informée dans des conférences publiques sur la façon dont elle peut elle-même s'examiner pour déceler d'éventuelles lésions de la peau et quand elle devrait consulter un médecin. Lors de ces manifestations, on abordera également des points tels que la protection solaire, la vitamine D, etc.

 

  • Education professionnelle

L'éducation professionnelle nous tient spécialement à cœur. Nous donnerons des conférences aux cliniques, par des collaborateurs du groupe de travail Dermato-oncologie, sur le thème du cancer de la peau, aussi bien pour des dermatologues que pour des non-dermatologues (médecins de famille, etc.). En ce qui concerne l'éducation professionnelle à l'attention des non-dermatologues, il s'agit avant tout d'exposer des principes simples de l'examen (comment dois-je examiner un patient, quels patients présentent un risque accru, lesquels devraient/doivent être adressés à un dermatologue). Pour eux, il n'est pas question de leur enseigner l'examen dermatoscopique, mais plutôt de les sensibiliser aux risques de cancer de la peau.

 

  • Relations avec les médias

En raison de la situation actuelle (pandémie COVID-19), la campagne de lutte contre le cancer de la peau n'aura pas lieu cette année. La SSDV demande à la population aujourd'hui, alors que tout le monde doit plus que jamais prendre ses responsabilités et faire preuve de solidarité, d'accorder également à la peau l'attention nécessaire et de ne pas oublier de profiter du soleil avec prudence et de se protéger des rayons UV. Une action médiatique est prévue.    

 

Avec nos salutations les meilleures,
 

Prof. Dr méd. Daniel Hohl

Président SSDV / SGDV

 

Dr méd. Gion G. Tscharner

Direction de la campagne